IMG_1460.jpg

MAUREEN BATOR

elle/elle

                 

   Maureen Bator, issue d’une famille franco-polonaise, est introduit à la danse à "Création danse Simiane » puis intègre en 2014 l’école de formation danseur/interprète « Coline » à Istres sous la direction de Bernadette Trippier. Elle y performe les répertoires/créations de Thomas Lebrun, David Hernandez, Edmond Russo et Shlomi Tuizer. 

 

 En 2016, Maureen rejoint le « Cycle Training » à P.A.R.T.S en parallèle de ses collaborations avec Marie-Pierre Galas, l’Australoquintet et Barbara Amar. 

 

 En 2017, son solo « Beethoven » est présenté au September Festival, elle performe par la suite la pièce « 10 000 gestures » de Boris Charmatz et « Early works » de la Cie Trisha Brown. 

 

 En 2019, elle collabore avec Anne Teresa et Jolente de Keersmaeker pour la pièce « Somnia », et rejoint la Cie Ultima Vez/Wim Vandekeybus pour les pièces « Traces » et « Hands do not touch your precious me » en collaboration avec Olivier de Sagazan, qui l’invitera à reprendre la pièce « La Messe de L’âne ». 

 

 En 2020, Maureen rejoint le projet Dans Kapot pour une collaboration avec le groupe de musique Jazz Don Kapot. En parallèle, Maureen travaille sur ses propres créations et performances programmés dans divers festivals.